Un chat, une palette de peinture et de la flotte

Publié le par Miaou-chan

Bien l'bonjour !
Ce matin, il m'a semblé indispensable de peindre : un joli matou sur le rebord de la fenêtre d'en face qui ne bougeait pas. Il a croisé mon regard et dans ma tête, comme Jeanne d'Arc, j'ai entendu une voix : "Putain, immortalise ça ! Au boulot !"
Alors, j'espère ne pas finir au bûcher pour avoir suivi les directives de cette voix, en tout cas voici le résultat de cette rencontre du 3eme étage. Bon, évidemment le fond est arrangé pour faire honneur à ce joli minet,  je me voyais mal reproduire la chambre à coucher des voisins...

Revenez dans quelques jours si vous tenez à tout prix à voir une bédé blogesque ;-)




ps: En ayant une petite pensée pour M. Wladimir Troubetzkoy, dont les obsèques se sont déroulées aujourd'hui... C'était un de nos professeurs à l'UVSQ...

Publié dans gribouillages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article